Synvance, partenaire historique de la consolidation de Covéa

Synvance, partenaire historique de la consolidation de Covéa

Covéa abrite les fonctions supports communes aux trois réseaux mutualistes GMF, MMA et Maaf. En 2007, à sa création, la SGAM choisit SAP Financial Consolidation comme solution de consolidation. Approché un peu en urgence dans les premiers temps du projet d’intégration de SAP FC pour endiguer une dérive du calendrier, Aodys est devenu au fil des années le partenaire privilégié de Covéa pour gérer et optimiser le process de consolidation. Une fidélité revendiquée qui doit autant à l’expertise qu’à l’engagement.

Adeline Munier, qui anime le périmètre consolidation au niveau de Covéa, et Élodie Goupil, en charge de l’administration fonctionnelle de la solution, reviennent sur dix années d’un partenariat où la confiance n’a eu de cesse de se consolider… SGAM : Société de Groupe d’Assurance Mutuelle
Secteur Groupement d'assurance et mutuelle française
Chiffre d'affaires 16,3 Milliards (2017)
Effectif 27 000 (2017)

Chiffres clef

49

Entités consolidées

Covéa c’est 3 réseaux et 49 entités consolidées et un montant de 16,3 milliards d’euros de primes acquises

X5

Evolution de la productivité

Entamée sur la base d’une production annuelle, la consolidation est désormais passée à une fréquence trimestrielle.

10 ans

de partenariat avec Synvance (Ex-Aodys)

Hors projets, la collaboration entre Covéa et Aodys s’effectue sur la base d’un contrat d’assistance à maîtrise d’ouvrage SAP FC


Primis Aodys accompagne Covéa depuis 10 ans

3 réseaux et 49 entités consolidées

Le Groupe Covéa représente un montant de 16,3 milliards d’euros de primes acquises, pour un résultat net part du Groupe de 818 millions d’euros. L’équipe MOA Consolidation du Groupe Covéa est en charge de la disponibilité des outils, de la qualité des process et du respect de la norme. Le périmètre consolidé comprend 49 entités réparties entre les trois réseaux affiliés à la SGAM. Alors en charge de la consolidation au sein de GMF, Adeline Munier a connu toutes les étapes du projet de convergence, lancé en 2007. « Chaque réseau disposait de sa propre solution de consolidation, dont Carat pour Mutuelles du Mans Associées. Satisfait de la performance de son ancêtre, Covéa a choisi SAP FC comme solution de consolidation au niveau du Groupe et entrepris de faire converger l’ensemble des équipes concernées dans les entités ».

 

Il faut sauver le projet de convergence !

« En 2008, le projet de convergence autour de la solution n’avance pas selon le calendrier prévu. Certes, la difficulté est réelle car SAP FC ne dispose pas à l’époque de standard assurance, qui plus est dans le cadre d’une SGAM. Mais nous n’avons pas le choix de tenir les délais et décidons de changer de partenaire ».

Covéa approche alors Aodys, dont la réputation en tant que spécialiste de la consolidation est déjà bien établie.

« L’équipe Aodys se met immédiatement au travail. Dès les premiers jours, nous apprécions le savoir-faire mais surtout la capacité du cabinet à adopter nos enjeux. Il y a urgence : Aodys prend le lead et nous sortons rapidement de l’ornière. En quelques semaines, on se réinscrit dans les jalons du projet. Et finalement, SAP FC est opérationnel dans les délais prévus au départ ».

 

Solvabilité II, deuxième grand projet conduit avec succès

Élodie Goupil est particulièrement concernée par l’application de la norme Solvabilité II, qui induit une évolution forte des pratiques de consolidation et un reparamétrage complet de SAP Financial Consolidation. « Nous travaillons sur le sujet avec Aodys de 2010 à 2014. De même que pour le projet de convergence, la façon qu’a l’équipe de consultants de s’approprier nos besoins et d’intégrer notre fonctionnement, avec souplesse mais sans complaisance, est un réel facteur de succès. Ce qui est remarquable, c’est que cette attitude est vraiment une valeur d’entreprise. En fonction des étapes, l’équipe varie évidemment mais l’attitude jamais. Fin 2014, nous sommes prêts, avec deux ans d’avance ! ».

 

 

Un partenariat qui s’étaye au fil des années

Hors projets, la collaboration entre Covéa et Aodys s’effectue sur la base d’un contrat d’assistance à maîtrise d’ouvrage SAP FC, impliquant la disponibilité d’un consultant à plein temps en résidence. Aodys est en charge des maintenances annuelles et de l’assistance consolidation. Le contrat inclut une assistance consolidation statutaire et une assistance consolidation Solvabilité II. Mais au fond, pour Adeline Munier, le plus important est ce que le contrat ne dit pas. « La confiance est le maître mot de notre partenariat. Lorsque je me suis arrêtée pour mes congés maternité, c’est Corinne Mavidès, Directrice Associée, à l’origine de notre collaboration et toujours très présente sur le dossier, qui a assuré l’intérim ».

La proximité ressentie au niveau de la maîtrise d’ouvrage se retrouve à l’échelle des entités. « Des consultants Aodys sont intégrés aux équipes dans les périmètres les plus exposés pour les renforcer en période de forte production. Leur double expertise, tant métier que logicielle, constitue un renfort évidemment très appréciable aux moments charnières ».

 

Un effort commun : accélérer la production

Entamée sur la base d’une production annuelle, la consolidation est désormais passée à une fréquence trimestrielle. Avec une production selon deux formats, le format statutaire Groupe Covéa et le format Solvabilité II. La vitesse de consolidation constitue au sein du Groupe un enjeu stratégique. Disposer au plus vite de données actualisées est un atout pour la prise de décision et donc pour faire la différence par rapport à ses concurrents. L’équipe MOA consolidation est bien évidemment en première ligne pour relever le défi. « Nous travaillons en mode projet avec les consultants d’Aodys pour accélérer la production de la consolidation. Nous avons déjà réussi à passer de J+60 à J+20. Notre prochaine étape est de passer à J+12. Ce qui signifie tout de même de diviser le temps de production par 5 ! Nous y arriverons grâce à davantage d’automatisation encore et surtout un réglage extrêmement fin de nos process. Qui ne serait pas possible sans la parfaite connaissance qu’ont certains consultants clefs d’Aodys de l’intimité de notre fonctionnement. En plus bien sûr de la totale maîtrise du logiciel »

 

 

SAP FC, base à la fois solide et souple

Au centre de la relation entre Aodys et Covéa, il y a la solution SAP Financial Consolidation. Reconnue pour sa parfaite efficacité dans ses fonctions « classiques », la solution SAP FC est particulièrement optimisée chez Covéa.

« Notamment, la solution est utilisée pour produire un bilan spécifique à partir des états, au niveau de la SGAM et au niveau de chacune des trois têtes de réseaux affiliées. Ce n’est pas forcément son rôle de base mais nous avons mis à profit l’expertise des consultants Aodys pour repousser les limites de SAP FC. C’est d’ailleurs une autre dimension que nous partageons avec notre partenaire : explorer les multiples possibilités de la solution, se fixer ensemble de nouveaux défis chaque année. Et bien sûr de les relever !

L’ouverture de la solution, compatible avec de nombreux applicatifs spécifiques, nous est précieuse dans notre quête d’accélération. De même évidemment sa fiabilité, à partir de laquelle nous construisons notre constante montée en puissance. Fait remarquable en considération de notre portefeuille de solutions financières, où SAP est très peu présent, le logiciel FC est très adaptable. Ce qui donne à notre solution de consolidation une capacité très stable d’inter- agir avec l’ensemble des logiciels financiers de l’entreprise. Autre caractéristique en faveur de SAP FC, sa simplicité. Les utilisateurs sont très satisfaits de l’interface et des temps de réponse. La prise en main par les nouveaux utilisateurs se fait très aisément. Son ergonomie est clairement un atout lorsque nous sollicitons les organisations pour accélérer la production ».